Coach, Thérapeute, ... ou Coachs ?



Dans quel cas faut-il faire appel à un coach ou à un thérapeute ?


Voilà une question qui se pose souvent car les deux sont dans l'accompagnement et la relation d'aide.




La thérapie d'accompagnement soigne, répare. Le thérapeute agit sur les blessures du passé pour mieux vivre le présent. Son action essentielle n'est pas de préjuger de l’avenir mais de réconcilier l’individu avec son histoire.

Le coaching révèle les potentiels de chacun. Le coach part du présent, tel qu'il est, et travaille sur la mise en œuvre du futur souhaité. Son action essentielle est de construire l’avenir, pas de réparer le passé.

Bien sûr, ces visions doivent être nuancées. L'action du thérapeute permet d'initier des changements en devenir et l'action du coach vous amène à travailler sur des blocages existants tels les croyances limitantes.

D'ailleurs dans certains cas ces deux approches se combinent. Une première action en thérapie permet de disposer de bases saines dans votre situation de départ pour ensuite, avec le coaching, mettre en œuvre les changements attendus.


Si vous doutez, sachez que la première rencontre avec un coach professionnel permet de structurer votre besoin et de déterminer quelle est la meilleure démarche. Dans le cadre de sa déontologie, le coach professionnel propose une approche thérapeutique (psychologue, psychothérapeute, hypnothérapeute, psychiatre, …) dès lors que le besoin relève plus, en premier lieu, de cette compétence que de son propre savoir-faire.


Vous pouvez désormais, selon votre situation, vous déterminer entre coaching et thérapie.


Mais qu'en est-il lorsqu'il faut choisir entre coach … et coachs ?

Depuis quelques années, l’appellation « coach » est à la mode. Les appellations traditionnelles sont remplacées par des titres de « coachs de ABC » ou de « XYZ coachs ».


S'agit-il d'un ou de plusieurs métiers ?

Qu'est ce qui distingue tous ces coachs du coach professionnel ?


Ces différentes pratiques possèdent chacune une définition propre. Découvrons ce qui les distingue.


L'entraîneur :

Ce que vous venez chercher auprès de lui, c'est un résultat de l'ordre du dépassement de votre niveau actuel sur un domaine. Il sait ce que vous devez faire. Vous attendez de lui qu'il ne lâche rien et vous pousse jusqu'au niveau déterminé. Avec sa vision stratégique et tactique, il vous pousse à améliorer vos capacités selon un programme progressif globalement préétabli. Une fois le niveau atteint, c'est à vous d'utiliser pleinement le bénéfice de cet entraînement. Vous reviendrez travailler régulièrement avec lui pour maintenir votre niveau ou l'améliorer encore.


Vous le trouvez dans les clubs sportifs sous l'appellation « coach sportif » et dans d'autres domaines tel le « coach agile » pour accompagner la transformation agile des entreprises ou le « coach minceur » pour la perte de poids.


Le Formateur :

Ce que vous venez chercher ici, c'est l'apprentissage d'un savoir-faire. Il connaît le sujet. Il est pédagogue et vous amène au niveau de compétence dispensé par la formation. Il vous transmet, avec ses méthodes d'apprentissage, son savoir-faire selon un support existant. A la fin de la formation, vous connaissez ce savoir-faire. Un contrôle de connaissance vient valider cette acquisition. Le temps consolidera cette connaissance en expérience. Une fois la formation terminée, vous ne refaites appel à lui que pour acquérir d'autres savoir-faire.


On utilise l'appellation « formateur coach » pour identifier un formateur utilisant des méthodes participatives dans son enseignement (co-design, ...).


Le Consultant :

Ce que vous venez chercher là, c'est une réponse sur une question qui dépasse votre compétence. Le consultant (ou conseil) est un expert sur un périmètre particulier. Son avis est pertinent. Après une phase d'audit, il identifie une ou plusieurs réponses adaptées à votre besoin. Une fois que vous disposez de ses recommandations, il vous appartient de les appliquer ou non. Vous faites appel à lui chaque fois que vous avez besoin d'un retour d'expertise sur un point particulier.


On parle de « coach conseil » ou de « consultant coach » lorsque son approche comporte des étapes de co-construction.


Le Mentor :

Ce que vous venez chercher en le sollicitant, c'est lui-même. Le Mentor (ou tuteur) est une figure forte et reconnue sur son domaine d'activité. Il va vous transmettre son savoir et les éléments de sa réussite. A la fois conseil, formateur et entraîneur, il vous accompagne et vous challenge. Une fois prêt, vous prenez votre envol en vous inspirant de ce modèle. Vous referez appel à lui régulièrement au rythme de votre montée en puissance.


On peut trouver sous l'appellation « coachs de dirigeants » des directeurs ou grands patrons qui exercent alors un mentorat basé sur leurs propres expériences.


Le Coach Professionnel :

Ce que vous venez chercher auprès d'un coach professionnel, c'est une capacité de vous mettre en mouvement sur un objectif que vous vous êtes fixé. Il dispose d'un savoir-faire méthodologique d'accompagnement (PNL, AT, niveaux logiques, maïeutique, approche systémique, …) validé par une formation reconnue et maintenu à niveau par le biais de formations continues. Son savoir-faire peut être certifié par une instance indépendante et supervisé par des pairs.


Vous êtes porteur de l'objectif, de sa raison d'être et de votre motivation pour l'atteindre. Le coach professionnel est là, à vos côtés, pour faire émerger vos capacités et ressources. Tantôt facilitateur, tantôt révélateur, il est le miroir qui vous permet de vous voir avec recul dans votre globalité. Avec lui, vous prenez conscience de votre propre trajectoire et confiance dans sa réalisation. Il vous suit lorsque vous faites vos premiers pas sur ce chemin afin de valider votre capacité à le continuer en pleine autonomie.


Et d’autres « Coachs » :

Le fait d'accoler « coach » à une mission ou profession est utilisé pour mettre en avant une attention particulière donnée à « l'humain » dans l'écoute des attentes, dans le suivi tant individuel que de groupe, ainsi que dans la valorisation des actions participatives de co-construction. C'est dans ce cadre que vous rencontrez le « manager coach », le « médiateur coach », etc ...


---ooo---


J'espère que ces quelques éléments rapides (et forcément un peu réducteurs) vous permettent de mieux distinguer les particularités des différents profils. Il vous appartient maintenant, en fonction de votre besoin, de déterminer celui qui vous accompagnera le mieux sur votre route.

Alors pour vous : Coach, Thérapeute, … ou Coachs ?



25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout